Quel est le rôle d’un trafic manager ?

Trafic manager

Publié le : 12 février 20216 mins de lecture

Reconnu pour être l’une des dernières professions du digital, le trafic manager autrement dit, gestionnaire de trafic, a pour mission de contrôler et de surveiller le nombre de visites sur une page Web. Le trafic Web comprend un ensemble d’outil de données utile qui permet de déterminer la popularité de la page ou des sections qui en sont extérieures. Ces statistiques peuvent être visualisées dans le fichier serveur d’une page web, qui enregistre automatiquement la liste des visites.

Que fait un trafic manager ?

Un trafic manager détermine le trafic dont il a besoin pour atteindre ses objectifs et être visible sur la page d’un site web. Il collabore aussi avec le directeur marketing pour créer une stratégie digitale dans le but d’attirer un grand nombre de visiteurs sur la page. C’est pourquoi, il est important d’archiver le nombre de visiteurs d’une page Web. Le trafic manager est non seulement responsable du nombre de visites sur les pages, mais également des réseaux sociaux pour effectuer une analyse de l’ensemble. Il a également pour fonction de définir le budget d’une campagne, établir le bilan des visites et des ventes, préparer le rapport hebdomadaire des campagnes et sélectionner des prestataires.

Dans quel type d’entreprise exerce un trafic manager ?

Toutes les entreprises qui nécessitent une présence sur le Web doivent embaucher un trafic manager afin de superviser les visites et créer des stratégies pour augmenter le trafic de leurs sites. Un trafic manager peut travailler sur le site Web de toute organisation publique, privée ou en ligne. Le trafic manager travaille essentiellement pour des agences de référencement, de webmarketing, ou encore en freelance auprès de certaines entreprises qui possèdent leur propre site Internet. Cependant, le travail varie en fonction du type d’entreprise. Si, par exemple, un trafic manager travaille pour une société de commerce en ligne, il devra mettre en pratique des outils de branding pour garantir les actions en ligne et hors ligne de la page et ainsi, générer une bonne réputation pour la marque. S’il s’agit d’un site d’actualités ou d’un blog qui sont des espaces de mise à jour constante de contenu, la mission sera de générer autant de trafic que possible afin d’attirer davantage de clients vers les médias.

Différences entre un trafic manager et un community manager

Dans certaines PME, il est courant qu’une seule personne doive gérer l’acquisition de trafic et la communication digitale. Si leurs fonctions vont de pair, il est important de savoir qu’il existe quelques différences entre elles. Par exemple, le trafic manager est considéré comme un profil exclusivement marketing et chargé de vérifier les visites des utilisateurs sur les pages Web. Tandis que la mission du community manager est de publier des contenus sur le site Internet et les réseaux sociaux de l’entreprise. Le trafic manager a le dernier mot concernant la stratégie digitale pour gagner plus de visites. Le community manager est au service du trafic manager, il doit respecter les décisions et les mettre en pratique. Il est nécessaire que les deux figures travaillent ensemble tout en ayant une bonne coordination pour établir une stratégie de marketing digitale opérationnelle.

Les compétences d’un trafic manager

Parmi les principales compétences développées par un trafic manager, les principales se trouvent dans l’expertise web, avec de solides connaissances des processus Web, la capacité d’analyse, en vérifiant fréquemment la visite des utilisateurs sur les pages web, les données et le fonctionnement de la stratégie digitale définie. Avant de lancer une stratégie, le trafic manager doit vérifier son efficacité à travers des tests de mesure pour évaluer l’intérêt des utilisateurs envers des campagnes marketing.

Les clés de réussite pour devenir trafic manager

Avoir de solides connaissances en programmation web ne suffit pas pour exercer le métier de trafic manager. En raison de la grande responsabilité de ce poste aux multiples tâches, le trafic manager doit coordonner son équipe. Comme il s’agit d’un métier relativement récent qui s’est développé grâce aux besoins des utilisateurs, il n’y a pas d’étude spécifique qui soutient ce domaine de connaissances. Cependant, le diplôme universitaire en informatique (option communication internet), programmation, systèmes et génie logiciel est en mesure de fournir de bonnes connaissances. Il est très important de se former aux outils marketing et commerciaux pour enrichir ses connaissance dans la relation clients. Parmi les carrières les plus plébiscitées ces dernières années, le métier de trafic manager se positionne comme un professionnel incontournable qui apporte de nombreuses solutions aux sociétés. Le nombre de visites sur un site Web dépend de la continuité et de la fidélité des clients.

Plan du site