Écrire pour le Web : Comment un bon texte devient un mauvais marketing

Lorsqu’il s’agit de rédiger des sites Web, ce qui est bon pour les moteurs de recherche n’est souvent pas un bon marketing.

Pourquoi ? Parce que, presque inévitablement, lorsque vous rédigez pour plaire aux moteurs de recherche, vous écrivez sur les caractéristiques de votre service. Or, vous devriez plutôt écrire sur les avantages pour vos clients.

Il s’agit d’un problème fondamental dont vous devez tenir compte à chaque étape de la création du texte de votre site Web. Vous devez trouver un équilibre entre écrire pour les gens et écrire pour les robots des moteurs de recherche. Cet équilibre sera subtilement différent pour chaque entreprise. Vous devrez probablement continuer à expérimenter. Tout dépend en fait de l’importance du trafic des moteurs de recherche pour votre entreprise. Tout d’abord, un bref rappel sur la question fondamentale de la copie de moteur de recherche.

L’optimisation des moteurs de recherche (souvent appelée SEO) consiste essentiellement à faire en sorte que votre site Web soit bien classé par Google et les autres moteurs de recherche. Google veut donner aux internautes les bonnes informations, celles qui sont pertinentes. Pour ce faire, il lit le texte de votre site Web.

Si certains mots sont utilisés fréquemment, Google calculera que le site est pertinent pour ce “mot-clé”. Lorsque les internautes recherchent ce mot-clé, Google signale votre site comme étant digne d’intérêt.

Ainsi, lorsqu’un rédacteur crée son propre site web, il essaie d’utiliser le mot “rédacteur” aussi souvent que possible.

Il ne suffit pas non plus de lister le mot. Il doit figurer dans de véritables phrases. De plus, il est préférable d’utiliser le mot-clé en début ou en fin de phrase. Vous devez également utiliser le mot clé dans le titre principal, dans le premier paragraphe et aussi souvent que possible par la suite.

Ainsi, vous finissez par écrire sur vous, le rédacteur, et sur le copywriting que vous pouvez offrir. Les caractéristiques de votre service.

Où sont vos clients dans tout cela ? Tout bon rédacteur, même un débutant, sait que vous devez transformer les caractéristiques de votre service en avantages pour le client. C’est du bon marketing.

Le rédacteur doit expliquer comment il peut augmenter les ventes, attirer les clients, faire économiser de l’argent au client, fournir un service exceptionnel, etc.

La même chose est susceptible de se produire quel que soit votre secteur d’activité. Si vous êtes graphiste, un client peut venir vous voir parce qu’il veut que vous créiez une image professionnelle pour son entreprise.

Mais il ne cherche pas “image professionnelle”, “impact du design” ou “créativité”. Il cherche “graphiste”. Votre texte doit donc mentionner sans cesse “graphiste” ceci, “graphiste” cela.

Quelle est la solution ? Si vous en connaissez une, partagez votre secret. Pour la plupart des organisations et des entreprises, la réponse sera un équilibre. Vous devez savoir quelle est l’importance des recherches Google pour vous. Si la réponse est “pas beaucoup” parce que les visiteurs viennent d’autres sources – peut-être par le biais d’une campagne de publipostage, de clics publicitaires sur Internet ou parce qu’ils sont des clients réguliers et vous ont mis dans leurs favoris – alors votre texte doit être plus axé sur un bon marketing et moins sur les robots des moteurs de recherche.

Mais si les recherches sur Google sont essentielles pour votre entreprise, vous devrez jouer le jeu selon ses règles.

Un texte rédigé avec soin peut au moins essayer de jouer sur les deux tableaux. Vous pouvez continuer à utiliser des mots clés, mais gardez toujours à l’esprit que vous devez ramener l’accent sur les avantages pour votre client.

Ce n’est pas facile, et cela peut être un processus laborieux. Mais c’est en substance ce que devrait être une bonne rédaction web : garder un œil sur les moteurs de recherche et leur faire plaisir si nécessaire, mais toujours revenir aux personnes, aux clients, aux avantages. Car c’est ça le bon marketing.